Quelles matières favoriser pour des vêtements éco-responsables ?

Quelles matières favoriser pour des vêtements éco-responsables ?

Trouver des vêtements éthiques n’est pas une mince affaire. Il existe de nombreuses matières, et toutes ne sont pas aussi vertueuses qu’elles pourraient le faire penser au premier abord. Tikaloa vous fait un récapitulatif des matières à favoriser pour des vêtements éco-responsables.

Mode éco-responsable : Matières naturelles vs matières synthétiques

En termes de textile, deux grands types de fibres se distinguent : les matières naturelles et les matières chimiques, autrement dit les synthétiques, industrielles. Si le choix d’une fibre naturelle peut sembler évident pour un vêtement éco-responsable, la réalité n’est pas toujours aussi tranchée.

Mode responsable, respecter les cycles de la nature

Les fibres naturelles

Les fibres naturelles peuvent être d’origine végétale ou d’origine animale. Elles sont celles qui recourent le moins à la chimie lors de leur transformation. Elles sont pour la plupart entièrement recyclables et biodégradables. Elles semblent donc toutes indiquées pour la confection de vêtements éco-responsables.

Toutefois, il faut savoir que certaines d’entre elles requièrent l’utilisation d’une grande consommation d’eau. Ce qui de suite les rend moins intéressantes d’un point de vue environnemental. C’est notamment le cas du coton ou du cuir.

Les fibres synthétiques et artificielles

Les fibres synthétiques et artificielles sont le fruit d’un procédé chimique. Elles sont donc fabriquées de manière industrielle. Même si certaines peuvent avoir pour origine un végétal, comme la fibre de bambou, elles sont plongées dans des bains chimiques à au moins une étape de leur fabrication.

Une fibre artificielle, le lyocell, valide toutefois des critères éco-responsables. Ceci est rendu possible grâce à son mode de fabrication. A base de bois d’eucalyptus et d’un solvant recyclable, il est aussi peu consommateur en eau. Le lyocell est biodégradable.

Les matières textiles les plus écolos

Se fier à la seule appellation végétale ou chimique n’est pas suffisant pour être pleinement sûr du caractère éco-responsable d’une matière textile. Tikaloa répertorie pour vous les matières les plus éco-responsables utilisées en confection.

Mode responsable, respecter les cycles de la nature

Le coton biologique

Le coton possède des propriétés très intéressantes qui en font l’une des matières les plus plébiscitées pour la création de vêtements. Il est doux, souple, absorbant et respirant. Pour s’habiller éco-responsable, il est toutefois indispensable de choisir du coton biologique, qui demande beaucoup moins d’eau que le coton.

La laine

La laine est elle-aussi fort intéressante pour le secteur textile. Elle permet des vêtements chauds grâce à ses propriétés isolantes. Les fabricants de vêtements éthiques la proposeront brute, non teintée et non traitée.

Mode responsable, respecter les cycles de la nature

Le lin

Le lin est une plante facile à cultiver, qui donne de bonnes récoltes, y compris en France. La plante est robuste, on trouve donc souvent du lin bio.

Le lyocell

Bien que s’agissant d’une fibre chimique, le procédé de fabrication du lyocell est peu énergivore et peu consommateur en eau. L’exploitation de l’eucalyptus est encadrée, la matière première est donc prélevée de manière responsable. Le traitement appliqué est organique et recyclable. Le lyocell est biodégradable et se retrouve donc dans la liste des matières éco-responsables.

Mode responsable, respecter les cycles de la nature

Le cuir

Le cuir est une matière que l’on retrouve dans la collection de bijoux Tikaloa. Il est conçu depuis des peaux de bêtes tannées. S’il peut être polluant si effectué à base de chrome, le cuir à tannage végétal est quant à lui éco-responsable et entièrement naturel.

Le chanvre

Le chanvre est une fibre végétale. Elle permet un tissu un peu plus rigide que le lin.

Les matières recyclées

Certaines matières peuvent se recycler. Si elles sont naturelles, c’est encore mieux. Ce peut être le cas de la laine par exemple.

Les matières textiles à bannir

Certains textiles demandent un procédé de fabrication très polluant. Ils ne sont donc pas censés se retrouver dans des vêtements éthiques.

Les matières textiles à bannir

Le bambou

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, choisir des vêtements en fibre de bambou n’est pas un choix écolo. Le bambou est imbibé de produits chimiques durant le processus de fabrication.

Le coton non bio

Si le coton bio est un excellent choix pour son dressing écoresponsable, il n’en est rien avec le coton non biologique qui demande énormément d’eau.

Le polyester

Si elle présente des qualités intéressantes en termes d’isolation thermique, le polyester est une matière à 100% industrielle.

L’acrylique

L’acrylique est elle-aussi une matière qui a multiplié les bains chimiques. Le procédé de fabrication est loin d’être écoresponsable.

Tikaloa, le choix du naturel

Une mode engagée et éthique

Chez Tikaloa, nous avons fait le choix de ne proposer que des vêtements et des accessoires mode éco-responsables. Aussi, nous ne travaillons qu’à partir de matériaux naturels et nobles.

Nous les sélectionnons avec soin, selon leurs propriétés pour qu’ils se prêtent parfaitement au type de vêtement confectionné : fibres respirantes pour les tissus légers d’été, textiles aux propriétés isolantes pour les vêtements chauds de l’hiver…

Nous prenons garde à prélever nos matières premières avec parcimonie et sans mettre en péril la biodiversité. Chez Tikaloa, nous préférons toujours la qualité à la quantité.

Le choix d’un vêtement éco-responsable s’inscrit donc résolument dans un achat raisonné, réfléchi. La lecture des étiquettes et l’intérêt pour la composition du vêtement sont essentiels. Des labels, comme le GOTS ou l’ EU Ecolabel, et des marques spécialisés en vêtements et accessoires mode éco-responsables comme Tikaloa garantissent de faire le bon choix. Et vous, quel article éco-responsable Tikaloa vous fait craquer ?